Sténose carotidienne

Les artères carotides, au nombre de deux,  comptent parmi les artères les plus importantes du corps humain : elles apportent le sang au cerveau. Situées à droite et à gauche du cou,  elles se divisent au niveau de la mâchoire en une artère carotide externe qui irrigue la face et le cou et interne qui irrigue  le cerveau.

Sténose carotidienne - Planche 1

Cette bifurcation est le siège fréquent de dépôts de cholestérol. Il arrive qu’un débris se détache et migre dans le cerveau, créant ce que l’on appelle un accident vasculaire cérébral (AVC).

Sténose carotidienne - Planche 2

Il est important de contrôler l’état de la bifurcation carotidienne en cas de facteur de risque cardiovasculaire : tabac, cholestérol, diabète, obésité, hypertension artérielle ( ! importance de la médecine préventive). Cet examen , une échographie-doppler, se réalise en cabinet de consultation.

En cas de rétrécissement important de la bifurcation carotidienne, il y a lieu d’intervenir chirurgicalement  pour prévenir un AVC.

Il faut inciser l’artère et retirer chirugicalement les débris. Cette opération se pratique idéalement sous anesthésie loco-régionale afin de pouvoir surveiller l’état de conscience du patient tout au long de l’intervention.

Sténose carotidienne - Thrombo-endarteriectomie fermeture sur patch biologique

Thrombo-endarteriectomie

Fermeture sur patch biologique

Sténose carotidienne - Thrombo-endarteriectomie par éversion

Thrombo-endarteriectomie

Par éversion